Fonctionnement

Nous accueillons une dizaine de chevaux de propriétaires en pensions, tout au long de l’année. Les chevaux entiers et étalons sont acceptés, nous disposons d’infrastructures adaptées pour eux.

Pensions pré

Les pensions sont principalement au parc avec abris, en petit groupe de 3 à 5 chevaux. Les chevaux sont nourris au foin à volonté (agriculture biologique), cultivé et récolté par nos soins.

Nous disposons de parcs d’hiver et des parcs d’été, ce qui nous permet de bénéficier d’herbage dans la belle saison.

Les crottins sont ramassés quotidiennement par soucis d’hygiène mais aussi pour éviter l’infestation des vers liée au surpâturage.

 

pensions-pre

Pensions box

Les boxes permettent d’accueillir les chevaux au travail mais également les chevaux des cavaliers extérieurs. Ils sont nettoyés et paillés (paille bio) quotidiennement.

Les chevaux sortent 12h/jour et 7/7 jours dans de grands paddocks.

 

Alimentation

Nous complétons la ration de foin avec des aliments naturels, non-concentrés, afin d’ajuster au mieux les besoins de chaque cheval, en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines.

Nous travaillons avec différents professionnels compétents en soins et alimentations équines, comme le Dr Boutonnet (laboratoires Biodalg), Dr Ancelet (laboratoires Ohm bioalternatives), Hippoticaire, St hippolyt.

Nous utilisons la phytothérapie, l’homéopathie, les soins ostéopathiques, shiatsu humain-équin, naturopathie, autant pour les chevaux que pour leurs cavaliers !

Important : nous demandons à tous nos cavaliers propriétaires de s’impliquer de façon régulière auprès de leurs chevaux, (plusieurs fois par semaine) afin qu’ils participent entièrement au bien-être de leur compagnon.

 

Pension travail (débourrage – éducation – rééducation)pensions-travail

Cette pension permet l’éducation du cheval et son dressage. Je travaille votre cheval au sein de mes écuries, que ce soit pour un débourrage progressif, pour de l’éducation ou une rééducation, une remise en confiance et en sécurité, ou encore du dressage de la Basse École jusqu’à la Haute École.

Le but premier étant d’installer un réel climat de confiance avec votre cheval, pour qu’il puisse, en toute sérénité, lui-même participer de façon volontaire à l’enseignement équestre désiré.

Mais l’éducation étant la base de tout acte de dressage, elle doit donc se faire dans les deux sens, c’est à dire autant pour le cheval que pour son cavalier.

La formation du cavalier peut également se faire avec un cheval d’école, en attendant que le couple cavalier-cheval puisse se mettre au niveau l’un de l’autre.